tape-à-l'œil


tape-à-l'œil

tape-à-l'œil [ tapalɶj ] adj. inv. et n. m. inv.
• 1904; « celui qui a une tache sur l'œil » 1867; de 2. taper et œil
Qui attire l'attention par des couleurs voyantes, un luxe tapageur. Une décoration un peu tape-à-l'œil. Des bijoux tape-à-l'œil.
N. m. inv. C'est du tape-à-l'œil : cela fait beaucoup d'effet mais a peu de valeur. « Je déteste le tape-à-l'œil » (H. Bazin).

tape-à-l'œil adjectif invariable Familier. Qui est très voyant, destiné à éblouir : Une décoration tape-à-l'œil.tape-à-l'œil (synonymes) adjectif invariable Familier. Qui est très voyant, destiné à éblouir
Synonymes :
tape-à-l'œil nom masculin invariable Familier. Apparence éblouissante mais trompeuse : Tout cela, c'est du tape-à-l'œil, c'est pour la galerie.

⇒TAPE(-)À(-)L'ŒIL, (TAPE À LŒIL, TAPE-À-LŒIL)subst. masc. et adj. inv.
I. — Subst. masc., péj. Ce qui est destiné à faire beaucoup d'effet, à éblouir, tout en étant de peu de valeur. Plus de délicatesse... Ni d'estime pour les choses du fin travail, pour les ouvrages tout à la main (...) Pourquoi s'évertuer sur le Beau? Voilà ce que les dames demandaient! Du tape à l'œil à présent! Du vermicelle! Des tas d'horreurs! Des vraies ordures de bazar! La belle dentelle était morte! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 333). L'architecte-urbaniste inondait la presse de communiqués (...). Mais malgré ce tam-tam qui montait chaque détail en épingle, l'ensemble n'était que tape à l'œil, frime et camelote (CENDRARS, Homme foudr., 1945, p. 311).
II. — Adj. inv.
A. — Qui se fait remarquer par des couleurs voyantes. Synon. criard. [Un noble polonais] avait fait échancrer par devant tunique et capote, portait cravate fantaisie, du linge très fin, mouchoir de baptiste, cache-nez haut en couleurs, des gants tape à l'œil et sur toute sa personne et dans ses poches des petits riens et des colifichets à la mode (CENDRARS, Main coupée, 1946, p. 206).
B. — Qui est destiné à produire beaucoup d'effet, à se faire remarquer par une certaine extravagance. C'est, chez nous, tantôt l'un, tantôt l'autre qui compose le texte de cette manchette latérale, laquelle, vu sa quotidienneté, n'est pas aussi tape-à-l'œil que la grande manchette sur six colonnes (L. DAUDET, Brév. journ., 1936, p. 143).
Prononc. et Orth.:[tapalœj]. Lar. Lang. fr., ROB. 1985: tape-à-l'œil; docum. en majorité tape à l'œil (v. aussi prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. Mots comp. 1981, p. 255). Étymol. et Hist. 1. a) 1867 subst. « celui qui a une pétéchie sur l'œil » (DELVAU, p. 433); b) 1867 id. « chien dont la couleur du poil autour d'un œil est différente de la couleur qui entoure l'autre » (ibid.); 2. 1879 id. « chapeau » (HUYSMANS, Sœurs Vatard, p. 31); 3. 1879 id. « ce qui est destiné à attirer l'attention, à éblouir » (FLAUB., Corresp., p. 225); d'où 1904 adj. inv. « frappant, de couleur voyante » (Nouv. Lar. ill.). Comp. de tape, forme verbale de taper1, de la prép. à et de œil.

tape-à-l'œil [tapalœj] adj. et n. m. invar.
ÉTYM. 1904; tape-à-l'œil « homme qui a une marque sur l'œil », 1867; de tape-, à, et œil.
1 Qui attire l'attention par des couleurs voyantes, un luxe tapageur. || Cette décoration est un peu tape-à-l'œil. || Des bijoux en toc très tape-à-l'œil.
2 N. m. invar. Péj. || Tout cela, c'est du tape-à-l'œil : cela fait beaucoup d'effet mais est de peu de valeur.
0 Je déteste le tape-à-l'œil, mais j'aime qu'un peu de soie rhabille un jour pour en faire une date.
Hervé Bazin, Cri de la chouette, p. 183.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tape — tape …   Dictionnaire des rimes

  • tapé — tapé …   Dictionnaire des rimes

  • Tape — refers to a strip of long, thin and narrow matter, usually rolled up. Most commonly, it refers to:Recording media* Magnetic tape * Digital Audio Tape (or DAT ) * Digital Compact Cassette (or DCC ) * Digital video tape * Cassette Tape, a magnetic… …   Wikipedia

  • tape.tv — www.tape.tv Kommerziell Ja Beschreibung Online Musikfernsehsender …   Deutsch Wikipedia

  • tapé — tapé, ée (ta pé, pée) part. passé de taper. 1°   Qui a reçu une tape. L enfant tapé par son camarade. 2°   Il se dit de certains fruits aplatis et séchés au four. Poires tapées.    Fig. •   Je deviens plus que jamais pomme tapée ; ne comptez… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tape à l'œil — ⇒TAPE( )À( )L ŒIL, (TAPE À LŒIL, TAPE À LŒIL)subst. masc. et adj. inv. I. Subst. masc., péj. Ce qui est destiné à faire beaucoup d effet, à éblouir, tout en étant de peu de valeur. Plus de délicatesse... Ni d estime pour les choses du fin travail …   Encyclopédie Universelle

  • Tape — 〈[ tɛıp] n. 15〉 Magnetband, Tonband, Kassette [engl., „Band, Streifen“] * * * Tape [te:p , teɪp ], das, auch: der; [s], s [engl. tape, eigtl. = Band, Streifen, H. u.]: 1. Magnetband, bes. Tonband. 2. Klebeband. * * * I Tape   [teɪ …   Universal-Lexikon

  • tape — [tāp] n. [ME < OE tæppe, a fillet, akin to tæppa: see TAP2] 1. a strong, narrow, woven strip of cotton, linen, etc. used to bind seams in garments, tie bundles, etc. 2. a narrow strip or band of steel, paper, etc. 3. a strip of cloth stretched …   English World dictionary

  • Tape — Tape, v. t. [imp. & p. p. {Taped}; p. pr. & vb. n. {Taping}.] 1. To furnish with tape; to fasten, tie, bind, or the like, with tape; specif. (Elec.), to cover (a wire) with insulating tape. 2. to record on audio tape or video tape; either… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Tape — Tape, n. [AS. t[ae]ppe a fillet. Cf. {Tapestry}, {Tippet}.] 1. A narrow fillet or band of cotton or linen; a narrow woven fabric used for strings and the like; as, curtains tied with tape. [1913 Webster] 2. A tapeline; also, a metallic ribbon so… …   The Collaborative International Dictionary of English